Carrière de marbre au Maroc

Les investissements dans les carrières de marbre au Maroc se sont élevés à 55 millions de DH en 2013.

L’activité pèse 458 millions de DH de chiffre d’affaires. Près de 146 unités industrielles sont répertoriées dont une cinquantaine affiliées à l’Association marocaine de marbriers (AMM).

La filière produit environ 300.000 tonnes et génère plus de 2.500 emplois directs. Selon une source proche de l’AMM, «les exportations connaissent une croissance soutenue depuis 2000. Elles ont atteint près de 95 millions de DH en 2013, soit environ une progression de 38%.

Sites marbriers au Maroc

Les gisements marbriers au Maroc offrent une variété de taille. Selon la classification du ministère de l’Industrie et des Mines, les petits sont inférieurs à 200.000 m3, les moyens, compris entre 200.000 et 500.000 m3 et les gisements importants sont supérieurs à 500.000 m3. Les principaux sites de production sont Rabat, Tiflet, Khémisset, Kénitra, Agadir, Ouarzazate, Khouribga, Taroudant, Volubulis, Fès, Sefrou, Bouskoura, Béni Mellal, Erfoud et Errachidia.Le Maroc abrite une diversité de marbres (une dizaine) classés sous les catégories lithologiques: calcaire marmorisé, calcaire brèche, calcaire fossilifère, calcaire serpentine, onyx calcaire, travertin, granite, diorite et basalte.